Archives mensuelles : août 2016

Bilan Helena: mes grosses villes préférées

En numéro 1:

New Orleans. USA. Le rapide coup d’œil qu’on y a jeté m’a envouté.

Il y a là une ambiance de village, des architectures anciennes et neuves qui se complètent avec un réel centre-ville, ce qui est assez peu marqué aux USA en général. Je ne parle pas de l’ambiance musicale qui parfume la ville tous les soirs dans les rues! Pas besoin chercher, de réserver des salles de spectacle dans un répertoire difficile d’accès pour qui débarque là à l’improviste. La musique se vie, se danse, se donne. Super esprit! Et que dire de la gastronomie!!! A refaire, absolument.

02-10-14 New Orleans (18)

En numéro 2:

Sydney. Australie.

Cette fois-ci, bien plus qu’un coup d’œil; on aura épluché la ville dans tous ses aspects : urbanisme et mélange culturel (quartiers anciens, nouveaux, chics, populaires, chinois, cimetière multiconfessionnel géant…), géographie (les parcs nationaux, les ‘fjords’ et l’ouverture à l’océan, sa nature sauvage et ses oiseaux), la culture (opéra, jardins botaniques, National Museum of Australia -à Camberra-, monuments dédiés aux guerres et aux patriotes), le sport (escalade, surf/baignade sur ses plages, randonnée), … Une ville pour tous. Une belle carte de visite de l’Australie.

22-03-15 Arrivée Australie, Sydney1 (2)

En numéro 3:

Cartagena de Indias. Colombie.

Une ville coloniale géniale ouverte sur la mer des Caraïbes. Digne héritière de l’Europe, construite avec le sang et l’or des indiens, hélas, mais si bien conservée, entretenue, photogénique, accueillante. On s’est sentis comme à la maison tant les gens sont formidables, serviables, non intéressés. Une ville colorée où on s’est de suite vus s’installer et retaper une des villas du casco viejo qui cherchent encore acquéreur. A ne pas rater!

03-12-14 Cartagena Colombie (29)03-12-14 Castillo San Felipe Colombie (12)

En numéro 4:

Santiago de Chile. Chili

Une ville résolument moderne, qui s’étend en veillant au bien-être de ses citadins, offrant parcs, promenades et rues piétonnes, métro moderne. De super musées dont le Musée Chilien d’Art Précolombien qui aura résumé magnifiquement tout ce que nous aurons découvert comme cultures depuis le Mexique jusqu’au Chili. Les ‘cerros’ qui parsèment la capitale et la chaîne des Andes la domine forment un écrin inoubliable pour cette ville. 20-02-15 Santiago visite centre (83)

En numéro 5:

Québec. Canada.

Une ambiance chaleureuse et historique. Les québécois nous ont ravis par leur sourire gratuit et régulier, ainsi que par leur façon si caractéristique de parler notre français. Les explications historiques qui parsèment la villes sont en français, ce qui, je dois dire, permet d’apprécier d’autant plus la visite. Une ville où il fait bon flâner.

12-09-14 Québec (5)

On peut ajouter à cette liste New York et San Francisco, pour lesquelles je n’ai pas eu le coup de cœur, mais qui nécessiteraient plus de temps pour se laisser apprivoiser. Nous avons sans doute raté beaucoup de choses, ne faisant qu’effleurer d’elles que ce que tout le monde en sait (rues ondulantes à SF, gratte-ciel et statue de la Liberté à NY). J’imagine qu’elles regorgent d’expériences qui me feraient les aimer, mais pour cela, il faudrait y aller avec le budget nécessaire car tout y est nettement plus cher et leur taille demande qu’on y consacre aussi du temps. Nous n’avions prévu ni l’un, ni l’autre, vu notre manque de curiosité pour les gros centres urbains.

Les villes historiques qui font partie des pèlerinages touristiques habituels n’ont pas été prises en compte dans ce Top 5. Ainsi, Campeche, Oaxaca, Mérida, Valladolid au Mexique, Trujillo, Cuzco, Lima au Pérou, Popayan  en Colombie, Valparaiso au Chili, Ayutthaya, Sukhuthai en Thaïlande … et les beaux villages pourraient faire l’objet d’un Top 10 des sites touristiques les plus appréciés.

H.