Ayutthaya.

PDF24    Envoyer l\\\'article en PDF   

En arrivant ici, nous ne faisons que suivre l’histoire de la Thaïlande. En effet, au gré des conquêtes, des invasions et des changements de dynasties, le royaume a fait migrer sa capitale, toujours plus au Sud. Ainsi Sukhothaï fut annexée fin XIVeme par le royaume d’Ayutthaya. Ce dernier devint donc le royaume de Siam, et Ayutthaya sa capitale.

La ville est située à une petite centaine de kilomètres au Nord de Bangkok. Elle est lovée dans un méandre de la Chao Phraya River, le fleuve principal du pays. Un canal a fait de la ville historique une île. Cela lui valu, à ses débuts, une réputation de place forte imprenable. C’est ce qu’ Ayutthaya voulait dire en sanskrit. Cela n’empêcha pas la ville d’être prise, pillée et ruinée par les Birmans ensuite.

Il reste tout de même des traces de ce glorieux passé: les nombreux Wats (temples) disséminés dans la ville. Et des écrits…en France. En effet, sous Louis XIV, des ambassades furent envoyées au Siam, des liens furent noués. A ce moment, la France fut tout près de faire du Siam une colonie, elle avait déjà envoyé des évangélisateurs, une garnison de 600 hommes quand des troubles se déclarèrent (une révolution). En effet, l’entourage du roi avait flairé la menace et accusa les étrangers de vouloir prendre le pouvoir (ce qui était tout à fait vrai). Ils en profitèrent pour renverser le roi au passage. De nombreuses exécutions eurent lieu, et les étrangers avaient deux options: fuir ou mourir. Le nouveau roi instaura un régime xénophobe et ainsi, le Siam ne fut jamais colonisé. A l’inverse des pays voisins.

Voilà pour l’histoire, place maintenant au tourisme. Nous arrivons dans l’après midi sur la ville. Le temps de nous installer dans un hôtel de routards (avec piscine tout de même), et la nuit est tombée. Voilà qui tombe bien. Nous voulions justement faire un tour de la ville de nuit, pour voir tous ces beaux temples éclairés. Nous négocions un tuk-tuk pour deux heures, et c’est parti!

IMG_2327 IMG_2336 IMG_2340 IMG_2350

Après une bonne nuit, nous avons droit à un réveil assez matinal. Une manifestation des enfants de l’école, qui défilent pour dénoncer les méfaits de la cigarette.

IMG_2353

Cette fois-ci, pour ne pas changer, nous avons décidé de visiter la ville en deux roues… à vélos!

IMG_2435

Eh oui, le retour en France se rapprochant, il nous faut nous réhabituer à être « écolos ». C’est donc de jour et en pédalant que nous faisons le tour des sites remarquables de la ville. A l’inverse de Sukhothaï, les ruines ici sont mélangées à la ville actuelle. Cela donne une ambiance différente, mais pas déplaisante pour autant. De plus, cela fait que les temples sont beaucoup plus fréquentés.

IMG_2372 IMG_2373 IMG_2380 IMG_2382

Un temple notamment, a retenu notre attention. Il est fréquenté par les chinois de la ville, ses murs sont couverts de niches contenant des bouddhas. Autant de niches que de paroles prononcées par Bouddha. Et au centre, un immense Bouddha assis en cuivre se fait recouvrir de « toges » couleur safran.

IMG_2391 IMG_2389 IMG_2387

Puis, notre ronde nous verra croiser un grand Bouddha couché, de jolies fleurs, la fameuse tête de Bouddha prise dans des racines, et des temples, des temples, des temples. Ah oui, un mur fait par les incas aussi. Comme quoi, le Pacifique fut franchi plus tôt qu’on ne le pense!

IMG_2465 IMG_2458 IMG_2461 IMG_2464 IMG_2459 IMG_2441 IMG_2444 IMG_2424 IMG_2425 IMG_2422 IMG_2421 IMG_2437 IMG_2440 IMG_2450 IMG_2448 IMG_2447 IMG_2484IMG_2409

C’est seulement une fois la nuit tombée que nous rentrons à l’hôtel. Fourbus mais comblés. Tout au long de notre parcours, nous avons pu nous ravitailler en eau dans ces distributeurs à 2 cents les deux litres. A ne pas confondre avec les pompes à essence un peu partout dans la ville.

IMG_2486 IMG_2485

Et pour nous relaxer, les salons de massage à l’affichage explicite.

IMG_2491

Et moi qui me … AÏe! Mais Helena! Pourquoi tu me tapes!

Une bonne nuit réparatrice plus tard, nous empruntons un bateau bricolé, qui n’a rien à envier à la camionnette de papy Jan, pour traverser la rivière et sortir de la ville île.

IMG_2493 IMG_2495

Il nous dépose tout à côté de la gare, car nous avons choisi le train pour rejoindre Bangkok puis ensuite le Sud de la Thaïlande et ses îles paradisiaques.

IMG_2498

C’est un train bondé qui nous prend, nous faisons une grande partie du trajet jusqu’à la capitale debout. Puis il se vide petit à petit et Helena peut s’en donner à cœur joie avec l’appareil photo lors de l’entrée dans la ville.

IMG_2499 IMG_2500 IMG_2501 IMG_2506 IMG_2510 IMG_2511 IMG_2512 IMG_2514

Arrivée en journée à Hua Lamphong, la gare de Bangkok et la plaque tournante du tourisme thaïlandais. Quoi que l’avion devient un concurrent sérieux ici aussi.

IMG_2534

A très bientôt dans un décor bleu azur.

F.

Une réflexion au sujet de « Ayutthaya. »

  1. les 5 Chevrotins

    oh oh oh du nouveau sur le site!!!!!
    pas le temps de lire ce soir , mais j’ai survolé les photos: c’est trop beau!!!!
    Comment l’homme peut-il être capable de tant de beauté et aussi d’autant d’horreur…….
    ciao
    Ewa

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *