Archives pour la catégorie 10-Sur America

Santiago – Chapitre II-

Tout petit article, quelques photos et un bilan?

Il  ne nous reste plus que deux jours, sur le sol américain. le vol est programmé dimanche 1er mars à 11h. Nous passerons donc ces deux jours entre l’appartement d’Enrique et le centre ville de Santiago, via le métro.

IMG_4971 IMG_4970

Visite du musée des beaux arts, de ses jardins. Retrouvaille avec Fernando Botero, ce sculpteur colombien qui aime les « formes » et dont nous avions vu des œuvres dans les rues de Cartagena, notre première ville sud américaine.

IMG_4960 IMG_4959 IMG_4953

De drôles d’habitudes: une rue dans un sens, puis dans un autre, puis dans les deux en fonction de l’heure et du jour. Dure à traverser.

IMG_4975

Enrique nous invite pour un resto dans une pizzeria dont il a fait l’intérieur (il est architecte, pour ceux qui ne suivent pas), et une fois de plus nous commandons le double de ce que nous pouvons avaler.

IMG_4978

Un petit coucou à la maman d’Enrique et c’est déjà l’heure du départ. Un grand cette fois. Un qui va nous faire traverser le Pacifique.

IMG_4988 IMG_4991

Nous sommes partagés. Tristes de quitter ce sol qui nous a tant montré, tant apporté. Heureux à la perspective de voir Lolo et Ariane à Auckland et de tout ce qui nous reste à faire.

Pour ce qui est du bilan de ces huit mois, je ne peux parler qu’en mon nom. Peut-être cela fera-t-il l’objet d’un article plus tard. Peut-être pas.

En ce qui me concerne, ces grands espaces et cette nature omniprésente m’ont comblé. Quelques rencontres aussi.

Il y a bien quelques highligths : Zion NP, Buckskin Gulch, Yellowstone NP, les baleines du Quebec, la laguna de Bachalar et les sites archéologiques du Mexique, en tête desquels, mon chouchou : Palenque, les animaux du Costa Rica, la Lucy’s family, le Purhace et Tierradentro en Colombie, la famille Alvear, Peñas,Titicaca, Uyui et les lagunas en Bolivie, le padre Antonio, Enrique.

Mais je garderai de l’ensemble un souvenir plus que positif. Et pouvoir partager cela en famille, quelle chance!

A bientôt donc pour nos aventures Néo zélandaises. Kiwis? Or not Kiwis?

IMG_5113

Chais pas. En tous cas, BBQ!

F.

Le sud du Sud de l’Amérique, ou presque.

Une nuit de bus et 1000km, nous font arriver aux bord du lago Llanquihue. Nous allons visiter les villages sur ses bords et filer vers le parc national Vincente Pérez Rosales. Le tout sous le regard bienveillant du volcan Osorno.

Arrivée matinale à Frutillar, balade et café.

25-02-15 Frutillar (3) 25-02-15 Frutillar (4) 25-02-15 Frutillar (10) 25-02-15 Frutillar (14)

Nous poursuivons par le village de LLanquihue, village de pêcheurs Mapuche. Expo de sculptures, et balade sur voix ferrée et au bord de l’eau. Le volcan sort de la brume.

25-02-15 Llanquihue (2) 25-02-15 Llanquihue (4) 25-02-15 Llanquihue (16) 25-02-15 Llanquihue (23) 25-02-15 Llanquihue (40) 25-02-15 Llanquihue (29) 25-02-15 Llanquihue (34) 25-02-15 Llanquihue (6)

Enfin Puerto Varas, vue sur le volcan et petite balade « historique » dans ce village fondé par des allemands au 19eme siècle.

25-02-15 Puerto Varas (2) 25-02-15 Puerto Varas (4) 25-02-15 Puerto Varas (1) 25-02-15 Petrohue (3)

Nous sautons dans un bus qui nous emmène au parc. C’est un joli parc coincé entre trois volcans et deux lacs, nous avons donc l’élément eau omniprésent au premier plan, et les volcans en fond.

Salto de Petrohue, rapides aux eaux magnifiques entre des falaises de basalte. L’Osorno en fond bien sûr.

25-02-15 Petrohue (11) 25-02-15 Petrohue (13) 25-02-15 Petrohue (14) 25-02-15 Petrohue (23)

Quelques vues depuis le camping  de Petrohue où nous passerons la nuit.

25-02-15 Petrohue (28) 25-02-15 Petrohue (1) 25-02-15 Petrohue (52) 25-02-15 Petrohue (45) 25-02-15 Petrohue (35) 25-02-15 Petrohue (41) 25-02-15 Petrohue (32)

Randonnée, d’abord sur les bords du lago de Todos los Santos, puis sur le chemin de la désolation.

26-02-15 Lago Todos Los Santos (5) 26-02-15 Lago Todos Los Santos (2) 26-02-15 Todos Los Santos (5) 26-02-15 Todos Los Santos (2) 26-02-15 Todos Los Santos (4) 26-02-15 Todos Los Santos (6) 26-02-15 Lago Todos Los Santos (13)

C’est impressionnant de voir ce sommet tout enneigé en fin d’été alors qu’il culmine à 2500m. Quand on pense qu’en Bolivie, il n’y avait pas de neige à 5500m et que chez nous ce n’est même plus la peine d’espérer voir de la neige à cette altitude en été… Cela démontre bien que l’hémisphère sud est plus froid que le nord, nous ne sommes qu’à 40° de latitude S !

Voilà pour le point le plus au sud de notre périple américain. Nous repartons vers Santiago avec beaucoup de regrets de ne pas pouvoir profiter d’avantage de ce joli coin et voir même de pousser plus au sud. Il faudra revenir, là aussi.

F.

Viña del mar- Valparaiso

En ce samedi 21 février (que de retard dans ce bog!!!!), au matin, Enrique nous conduit à Valparaiso pour y passer un long week-end. Valparaiso est une fameuse station balnéaire historique, elle est collée à sa « petite soeur » en âge mais pas en taille: Viña del mar.

Mais avant, nous faisons un détour par Quintay et son museo de la Ballenera. C’est un ancien port baleinier du Pacifique. Au temps de sa « grandeur », on pouvait dépecer jusqu’à 1600 baleines par ans dans ces hangars! Ces installation sont impressionnantes, ainsi que les chiffres, et nous comprenons aisément pourquoi les baleines sont si peu nombreuses aujourd’hui. Une visite édifiante.

21-02-15 Quintay ac Enrique (2) 21-02-15 Quintay ac Enrique (3) 21-02-15 Quintay ac Enrique (6) 21-02-15 Quintay ac Enrique (8) 21-02-15 Quintay ac Enrique (12) 21-02-15 Quintay ac Enrique (15) 21-02-15 Quintay ac Enrique (18) 21-02-15 Quintay ac Enrique (20)

Puis nous rejoignons l’appartement d’Enrique à Viña. Il est situé au 24eme étage d’une tour, et a une vue splendide sur la baie. Parfois avoir de l’argent… ça a aussi du bon. Nous profitons de la vue, du ballet des pélicans qui plongent par dizaines simultanément, ceci pendant que les lions de mer,  ou phoques ou otaries, je ne connais pas bien la différence, plongent à leur tour pour une partie de pêche. Aucune chance pour les poissons qui passent dans le coin.

21-02-15 Viña del Mar (3)22-02-15 Viña del Mar (15) 22-02-15 Viña del Mar (5)

Nous descendons pour manger quelques empanadas -délicieux- et faire une brasse dans la mer -glacée-.

21-02-15 Viña del Mar (15) 21-02-15 Viña del Mar (21) 21-02-15 Viña del Mar (23) 21-02-15 Viña del Mar (28)21-02-15 Viña del Mar (32)

Bon. Nous avons bu quelques bières aussi. Bravo Helena! Bel exemple pour la jeunesse!

Au retour, nous profitons, un court moment, de la piscine -glacée.

21-02-15 Viña del Mar (38)

Et nous décidons d’aller faire un petit tour à Valparaiso. Sur le chemin, nous traversons des zones faisant penser à la Promenade des anglais, ou à la Croisette. D’ailleurs, c’est la semaine du festival de musique de Viña, le gros festival chilien.

21-02-15 Valparaiso ac Enrique (4) 21-02-15 Valparaiso ac Enrique (6)

Le premier contact avec Valparaiso est sympa, c’est une ville qui a gardé de sa splendeur d’antan, bien que l’ouverture du canal de Panama lui ait fait énormément de mal et que la pauvreté se fait sentir. Nous avons droit au coucher de soleil sur la ville et ses murs colorés. Ici les graffitis ne sont pas du vandalisme, mais de l’art. Il y en a partout.

Côté pile:

21-02-15 Valparaiso ac Enrique (23)

Côté face:

21-02-15 Valparaiso ac Enrique (35) 21-02-15 Valparaiso ac Enrique (29) 21-02-15 Valparaiso ac Enrique (17) 21-02-15 Valparaiso ac Enrique (30) 21-02-15 Valparaiso ac Enrique (28)  21-02-15 Valparaiso ac Enrique (7)

Un petit break café dans un resto d’époque.

21-02-15 Valparaiso ac Enrique (36)

Enfin nous nous rentrons après cette journée bien remplie. Enrique, qui devait nous laisser, passera la nuit avec nous pour nous conduire à un fameux restaurant le lendemain. Un dernier petit coup d’œil à la baie et au dodo.

21-02-15 Valparaiso ac Enrique (40)

Les collines, ou cerros, éclairées en face, sont celles de Valparaiso.

Lendemain gastronomique surtout, ce fameux resto était…fameux. Nous essayerons différents plats, différentes préparations et exploserons en vol. Mais alors c’était Muy Rico! Le resto s’appelle « La gatita de alta mar », et il fait surtout des mariscos, bord de mer oblige.

22-02-15 Resto La Gatita Concon ac Enrique (8) 22-02-15 Resto La Gatita Concon ac Enrique (9) 22-02-15 Resto La Gatita Concon ac Enrique (12) 22-02-15 Resto La Gatita Concon ac Enrique (13) 22-02-15 Resto La Gatita Concon ac Enrique (2) 22-02-15 Resto La Gatita Concon ac Enrique (3)

Après ce repas, un bon après midi digestion, skype et blog. Le soir arrive vite et nous offre un joli coucher de soleil.

22-02-15 Viña del Mar (9)

Et nous voilà déjà lundi, Une dernière visite à Valparaiso (plus spécifiquement le cerro Bellavista) et nous reprenons le bus pour Santiago.

23-02-15 Valparaiso (4) 23-02-15 Valparaiso (7)  23-02-15 Valparaiso (11) 23-02-15 Valparaiso (12)

Nous pouvons dire que nous avons vécu la vie d’un pur habitant de Santiago. Semaine à la capitale et week-end à Valparaiso. Maintenant, direction le sud, pour une petite excursion nature.

F.