Archives pour la catégorie 11-Océanie

La nature Australienne

… du moins de ce que nous en avons vu.

Déjà le dernier article sur l’Australie et donc sur la parenthèse océanienne de notre vuelta. Nous avons un peu rattrapé le décalage entre notre position géographique et le blog -étant donné que nous nous situons actuellement sur l’île de Java, en Indonésie- et que le prochain article traitera de Bali la petite île voisine.

Cet article va donc traiter de ce que nous aurons pu observer de la nature ici, même si nous en avons déjà pas mal distillé le long des articles précédents. Une plus large part sera consacrée aux oiseaux, puisqu’ils nous ont enchantés sur cette île aussi. Ainsi qu’aux eucalyptus, ces arbres recouvrant littéralement la part de l’Australie que nous avons eu la chance de voir. Nous aurons aussi, bien sûr, un retour sur les bêtes et les autres plantes et peut-être quelques clichés sur les cailloux s’il en reste au fond des tiroirs. Maintenant que c’en est fait des présentations, allons faire un tour du côté des arbres. Si vous voulez bien vous avancer!

Les eucalyptus. Il y en a partout, ils sont très présents par la couleur et aussi par l’odeur. Un peu comme la première bouffée que l’on prend en arrivant dans les Landes, mais en plus entêtant. Voici donc ceux que nous avons vu:

Tout d’abord notre préféré, c’est le barbouille des eucalyptus, le scribouillard, le scrambling eucalyptus.

09-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (4)09-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (10)09-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (11)

Ce sont des vers qui laissent un « tag » derrière eux. Celui-ci apparaît quand l’écorce tombe. C’est celui que Kazik a dans son jardin.

Ensuite vient celui à la sève rouge sang, red gum comme ils disent ici. C’est impressionnant. C’est cette sève qui se cristallise dans les rain sticks naturels (batons de pluie). Nous mettrons en lien le son que nous avons enregistré avec celui de Mike, dès que nos moyens techniques nous le permettront.

225-03-15 Balade bush derrière maison Kazik (20)

Enfin un florilège d’autres spécimens: nous n’en avons ni le nom ni les caractéristiques, ils sont jolis c’est tout.

07-04-15 Tour du Mt Kosciuszko (8)225-03-15 Balade bush derrière maison Kazik (13)09-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (13)09-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (26)12-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (19)

Bien que dominant, l’eucalyptus n’est bien sûr pas la seule plante originale de la région. Il y en a tellement que Cook et sa bande ont baptisé la première baie qu’ils ont visitée : Botany bay. Suit un echantillon de ce qui pousse ici, avec racines,  feuilles et tout.

09-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (22)09-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (17)225-03-15 Balade bush derrière maison Kazik (21)26-03-15 Botany Bay NP (68)26-03-15 Botany Bay NP (62)26-03-15 Botany Bay NP (59)225-03-15 Balade bush derrière maison Kazik (9)12-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (14)12-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (17)09-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (14)

Maintenant,  les animaux. Quelques mammifères dont un très connu, quelques insectes, des araignées artistes, du reptile, mais surtout des oiseaux. Plein d’oiseaux, colorfull et tout! Un pur plaisir pour les yeux. Pour les oreilles aussi, parfois. D’abord, les poils:

Le possum de central parc.

 

23-03-15 Visite Sydney 2 (2)

La bat du même endroit.

23-03-15 Visite Sydney 2 (8)

Le kangourou et le wallabie.

07-04-15 Snowy Montains NSW Aus (9)28-03-15 Kuring Gai Chase NP (7)

L’otarie qui « take a rest » sous l’opéra de Sydney.

23-03-15 Visite Sydney 2 (58)

Le wombat croisé furtivement en descendant des Snowy Mountains.

wombat-150x150

Plus quelques humains deci-delà.

PS: Nous n’avons pas croisé l’ornytorinque et le koala. Uniquement leur milieu de vie.

P1070168

Les insectes  et araignées et gluantes sangsues. Pas de photos de ces dernières, trop dégoûtantes.

26-03-15 Botany Bay NP (5)12-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (18)12-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (21)12-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (20)12-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (28)225-03-15 Balade bush derrière maison Kazik (11)

Les reptiles. Des lézards, deux dragons, mais on en a égaré un, et un serpent.

26-03-15 Botany Bay NP (2)23-03-15 Visite Sydney 2 (29)P107016513-04-15 Bush walk dans le Kuring gai NP (39)

Enfin, les plumes et les becs. Nous en avons déjà présentés certains, il en restait quelques uns en reserve. D’abord les comme à la maison, ou presque.

Le faucon pèlerin.

26-03-15 Botany Bay NP (29)

Le pelican.

28-03-15 Brooklyn Bay sur Hawksburry river bateau Kazik (6)

Le héron.

13-04-15 Bush walk dans le Kuring gai NP (25)

Le canard.

13-04-15 Bush walk dans le Kuring gai NP (3)

Les pies.

28-03-15 Pie in the sky (6)

Le little raven. Nous pensions tout savoir sur le cri du corbeau ou de la corneille.  Que neni. Quelle surprise la première fois qu’on l’entend!  Pas de photos, nous avons enregistré son cri, mais le format n’est pas lu sur le blog. Plus tard, peut-être.

Maintenant plus exotiques mais modestes dans l’habillement.

Les émeus, de loin.

07-04-15 Tour du Mt Kosciuszko (7)

Les ? Pas jolis jolis.

13-04-15 Bush walk dans le Kuring gai NP (8)

Les oiseaux bouchers

23-03-15 Oiseaux depuis balcon Kazik (36)

Les « à bec jaune ».

23-03-15 Oiseaux depuis balcon Kazik (16)

Des ibis.

08-04-15 War Memorial Canberra Aus (31)

Puis ceux qui en mettent plein les yeux. Il y a des cacatoes et des perruches. Ces dernières vont toujours en couple. Ainsi on en a deux pour le prix d’une.

Les lorikeets du jardin de Kazik.

23-03-15 Oiseaux depuis balcon Kazik (6)

Les perruches du ACT, elles ont bien un nom, mais nous ne l’avons ni retenu ni noté. En tout cas, elles sont jolies.

P107008108-04-15 War Memorial Canberra Aus (11)08-04-15 War Memorial Canberra Aus (49)08-04-15 War Memorial Canberra Aus (46)

Les cocatoes. Ceux ci se font en général remarquer par les dégâts qu’ils provoquent. Rien n’est épargné: toiture, menuiseries. En plus ils font un boucan terrrible. De vraies calamités.

Le sulphur crest chez Kazik.

03-03-15 Photos Oiseaux (19)

Le galla à Canberra. Prononcer « guellah », avec un ton de dégoût. Les locaux ne les aiment pas beaucoup.

08-04-15 War Memorial Canberra Aus (36)

D’autres à Canberra toujours.

06-04-15 Camberra (51)

Enfin, il reste ce qui sera pour nous l’emblème de l’Australie : le kookaburra. Il a une bonne bouille et d’assez belles couleurs. C’est une sorte de martin pêcheur des terres. Carnivore, il s’attaque entre autre aux serpents, quand il ne vient pas quémander des boulettes de viande sur la terrasse. D’ailleurs quand on lui en donne une, il « l’assome » en mettant de grands coups de bec contre la rembarde.

03-03-15 Photos Oiseaux (17)03-04-15 Kookaburra (3)03-03-15 Photos Oiseaux (14)

C’en est fini des animaux; j’ai bien fouillé, je n’ai pas trouvé de photos inédites de caillou, j’en remets quand même une ancienne accompagnée d’un spécimen très rare de paresseux australien.

13-04-15 Bush walk dans le Kuring gai NP (20)12-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (2)

Nous n’avons fait qu’un court séjour ici, sur une toute petite partie du pays, mais quelle richesse, quelle diversité. Avec le recul, ce fut un excellent moment. Nous n’avons plus que le temps de faire le tour de la maison, du jardin, de saluer le « ugly boat » qui ’provoquera un accident un jour’ (Mike dans le texte) et l’avion est déjà là qui nous attend.

13-04-15 Photos maison&jardin Kazik (15)13-04-15 Photos maison&jardin Kazik (16)13-04-15 Photos maison&jardin Kazik (18)13-04-15 Photos maison&jardin Kazik (20)13-04-15 Photos maison&jardin Kazik (9)13-04-15 Photos maison&jardin Kazik (7)14-04-15 Aéroport  Sydney Australie (2)

Destination: le rêve, la beauté, la douceur de vivre. .. Bali.

F.

 

 

 

 

Grimpe en Australie.

09-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (48)

Lors de la préparation du voyage, j’avais coché les Blue montains pour ce qui est de la grimpette. Mais il n’aura même pas été besoin d’aller jusque là bas. En effet la maison de Kazik est cernée de secteurs d’escalade.

Lors de notre première sortie, sans les enfants mais avec Mike,  nous sommes allés à Berowra. Le secteur, bien que pas très  grand, fut amplement suffisant pour goûter à  la  Sydney’s sandstone.

29-03-15 grimpe à Berowra (71)

Un petit mot sur cette roche si particulière. Non seulement elle est très jolie à regarder avec ses  « dessins » et ses couleurs chaudes, mais en plus elle se laisse sculpter facilement par les intempéries. Créant ainsi des formes d’érosion spectaculaires et bien pratiques en escalade.

09-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (34)

09-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (30)

Cette roche est du grès, du sable compacté et rendu ainsi solide. Mais solide c’est vite dit. Sur les topos ils préviennent qu’il faut tenir compte de la nature friable de cette roche. C’est comme ça que parfois dans une voie, on peut se retrouver avec une prise cassée dans la main. Ou alors qu’une voie, normalement facile, se retrouve bien plus délicate suite à la disparition d’une prise. Mais en échange, cette surface rugueuse nous offre une bonne adhérence sur les prises plates. De plus quand il y a des couches plus ferrugineuses, donc plus solides, cela forme de jolies petites étagères. Et enfin et surtout elle se « patine » très peu. Beaucoup de points positifs donc pour ce caillou que l’on croise pour la troisième fois dans le vogage.

Mais revenons à Berowra, des voies plutôt difficiles pour nous, mais un petit coin nous permet tout de même de nous dégourdir les doigts. Et surtout permet à Mike de faire son premier test.

29-03-15 grimpe à Berowra (28)29-03-15 grimpe à Berowra (39)29-03-15 grimpe à Berowra (59)

Là nous rencontrons des australiens d’origine tchèque qui nous apprennent qu’il y a des secteurs plus faciles tout à côté de chez Kazik. Pas à côté en fait, mais plutôt derrière. En plus ils nous donnent le site internet pour trouver les topos. Que demander de plus? Observer des wallabies depuis la voie? Nous y avons eu droit aussi.

Et ici, une très jolie petite 6b qui m’a fait de l’oeil pendant tout le séjour, mais hélas, nous n’avons pas pris le temps d’y revenir.

29-03-15 grimpe à Berowra (7)

C’est ainsi, donc, que nos sorties suivantes se dirigent vers le mount Kuring Gai. Une première fois avortée, puisque nous n’avons jamais trouvé la bonne falaise (il y en a partout aussi, fo nous comprendre!). Puis avec les enfants et Mike, nous avons bien suivi tous les petits cairns, et nous avons fini par trouver.

09-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (16)

Un petit secteur tranquille et famillial. Avec une vue magnifique depuis le haut des voies. Nous avions du mal à imaginer que nous étions encore dans les limites de la ville.

09-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (19)

Tout le monde y est passé, et nous n’avons pas vu le temps passer.

P1070315P1070306P1070285P1070359P1070348

Enfin lors de notre dernière sortie nous sommes allés explorer un autre secteur, au milieu des eucalyptus,  encore un super moment.

12-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (5)12-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (11)

C’en est déjà terminé de cet article ’scalade. J’aurais bien souhaité en faire plus ici, mais il faut tenir compte de la volonté de chacun dans un groupe, et ne venir là juste que pour grimper….pfff, n’importe quoi!

Quoique…

F.

PS: Merci à Ewa, notre sponsor officiel et notre coach mental, pour ces magnifiques tenues.

09-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (47)

Australia-Pâques chez Kazik

La vie australienne  chez Kazik.

Lors de ce sejour en Australie, nous avons pu, une nouvelle fois, vérifier le sens de l’hospitalité polonais. D’autant plus que nous y étions pour la période de Pâques, fête ô combien importante pour les catholiques. C’est ainsi que nous eûmes une semaine sainte très pieuse. D’abord la visite au cimetière de Sydney, un immense cimetière où hélas se trouve enterrée la femme de Kazik.
29-03-15 cimetierre messe en polonais (13)
Puis le dimanche des Rameaux dans une des églises polonaises de la ville.

29-03-15 cimetierre messe en polonais (6)
Enfin le dimanche de Pâques, où, une fois n’est pas coutume, il a fait beau. Ainsi petit dej’ et repas dehors sur la terrasse.

05-04-15 Pâques (17)05-04-15 Pâques (13)05-04-15 Pâques (11)

P1070192
Puis vient la chasse aux oeufs. La chasse aux oeufs?!? Eh oui quoi! Que croyez vous ? L’Australie, avec ses très nombreux lapins, est très bien équipée pour la distribution des oeufs. Mais il faut faire attention aux serpents et aux araignées. Heureusement les lapins, pas fous, n’ont déposé des oeufs que dans les espaces découverts. Au début ça commence doucement, puis le naturel revient au galop, pour finir par une très jolie récolte.

05-04-15 Pâques (24)05-04-15 Pâques (34)05-04-15 Pâques (30)05-04-15 Pâques (36)05-04-15 Pâques (18)
Après une messe pleine de chants et d’entrain dans l’église du quartier, nous avons droit à un bon repas.
Le bel après midi qui s’annonce nous donne des fourmis dans les doigts. Nous décidons donc d’aller essayer le secteur tout à côté  de la maison. Le mount Kuring Gai. Seulement, nous nous égarons lors de la marche d’approche et nous nous trouvons pris par le temps. Notre sortie escalade se transforme en sortie rando et au lieu d’accumuler les voies, nous accumulons les km assez rapidement pour rentrer avec le jour. Cela nous fera traverser de jolis coins, heureusement.

05-04-15 Pâques (7)09-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (19)
Au retour, la nuit est déjà tombée, et nous retrouvons Kazik sur la terrasse en train de nous préparer les grillades. Toujours au gaz, désolé Arnaud. Au menu: octopus et cotelettes d’agneau. Humm, en l’écrivant j’en ai encore l’eau à la bouche.05-04-15 Pâques (1)

Nous tenions à faire cet article surtout pour dire merci à Kazik et Mike. Pour le superbe accueil auquel nous avons eu droit.
C’est ainsi, par exemple, que chaque matin, nous attendait un petit déjeuner différent. Un jour nous avions droit au bacon et aux saucisses fumées à la polonaise, le suivant c’était la version plus british, avec des crumpets (sorte de pancake en plus épais et plus aéré), un vrai délice .
Les personnes difficiles pouvaient toujours se réfugier dans le fameux petit déjeuner continental, tartines grillées, beurre et miel ou confiture. Le tout agrémenté de café, thé et jus de fruit en libre service.
Je m’appesentis un peu sur le petit dej car c’est de loin mon repas préféré, héritage de Guinarthe et de la bonne odeur de pain grillé pour le réveil (hélas  la crème du lait ne passe toujours pas).

23-03-15 Crumpets au p'tit dej'
Puis le soir, autour du thé, toujours, nous avons droit aux histoires sur leur vie très riche et pleine d’anecdotes, la Pologne communiste, l’exil, la vie australienne, sa nature et ses aborigènes.
Histoire intéressante et triste que celle de ce peuple installé ici depuis dix millénaires et qui, n’étant pas uni face aux envahisseurs, a presque complètement disparu. Entre leur petit nombre, les virus et la politique des enfants volés, leur culture fut en grand danger. En effet jusqu’au milieu du 20 ème siècle, les enfants aborigènes étaient enlevés à leur famille pour avoir une éducation à l’européenne et ainsi devenir civilisés. Aujourd’hui, l’Australie a reconnu son erreur, rendu des terres, a donné de l’argent en dédommagement, mais… Maintenant le danger vient du fait qu’ils sont noyés dans la masse et vient aussi de l’alcoolisme. L’histoire se répète. Leur art reste cependant très moderne et est exposé dans de nombreuses galeries de la ville.

13-04-15 Photos maison&jardin Kazik (13)20150413_113852
Ce bâton de pluie est un original ’rain stick’ aborigène. Il s’agit une branche d’un eucalyptus frappé par la foudre. Et c’est la sève qui a cristallisé en petits rubis qui s’ecoulent en provoquant un son crisalin d’eau de pluie… magique!

Lors de nos promenades , nous sommes tombés sur un ancien campement aborigène avec restes de coquillages et traces de feu sous abri.

09-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (38)09-04-15 Grimpe Mt Kuring Gai Aus (43)

Maintenant, au tour de Mike, et sa volonté de nous voir tout découvrir, tout faire. Il a fallu le réfréner un peu, parfois, sans quoi nous aurions fait toute l’Australie dans tous les sens et nous n’aurions plus eu de temps pour goûter le rocher local. Mais en tout cas, grace à lui, nous avons une connaissance quasi exhaustive de Sydney et de sa région, le NSW.

Merci beaucoup à tous les deux!
Pour conclure, ce fut un séjour australien bref mais complet et intense. Le seul point noir est que sans être accueillis, comme nous l’avons été, nous n’aurions pu nous permettre ce séjour. La vie y est très chère. Et ce n’est pas une destination pour les infortunés, à moins de bosser sur place pour financer le voyage. Voilà pour cet article. Mais l’Australie n’est pas tout à  fait terminée. Comme pour la Nouvelle Zélande,  nous allons finir par un article escalade et un plus bébêtes et plantes.

(à suivre)

F.