Chiang Mai, Nord de la Thaïlande.

fr.pdf24.org    Envoyer l\\\'article en PDF   

Une nuit dans le train couchette (une première pour les enfants),

IMG_1655

…nous arrache enfin de la touffeur de Bangkok. Quel climat! Un taux d’humidité proche des 100% et des températures qui vont de 36 à 39° le jour et qui ne descendent pas sous les 29° la nuit! C’est de loin le pays où nous aurons eu le plus de difficulté à nous adapter. Oubliée l’écologie, nous recherchons les clim, ne serait-ce que pour baisser la température de 2 °, soit 27° dans la chambre pour dormir. C’est donc tout naturellement que nous avons choisi des voitures climatisées dans le train.

Les 14h de trajet pour environ 700km (une moyenne honorable de 50 km/h!) se déroulent sans accroc et nous débarquons donc sur les quais de Chiang Mai.

IMG_1657

Nous sommes en quelque sorte dans la capitale du Nord ; il y a bien Chiang Rai un peu plus au Nord, mais c’est une ville plus petite. Chiang Mai est « dans les montagnes », entourée de nature et de ce qui va avec: la faune, les trecks, les tribus (Karen par exemple), et bien sûr tout un tas de temples.

Snap1

Notre motivation pour venir ici est l’animal symbole du pays: l’éléphant.

IMG_1904

Donc, suite à notre installation dans un hôtel plus classe que d’habitude (mais pas plus cher, attention quand même!), nous nous renseignons sur les tours proposés.

 

IMG_1934

A l’origine nous voulions quelque chose « d’écofriendly », mais comme d’habitude, ça se paye, et cher. Cela triple le budget de la sortie rien que pour aller voir des éléphants dans une sorte de maison de retraite. Nous nous rabattons donc sur un tour classique avec visite de ferme aux orchidées, balade en éléphant , petite cascade et rafting.

Beaucoup de choses programmées donc, hélas, peu de temps pour chacune d’elle. La première étape, la ferme aux orchidées, nous permet d’admirer de nombreux exemplaires de cette belle fleur si chère à Jean Marie Pelt. Mais aussi d’énormes et jolis papillons.

IMG_1721 IMG_1722 IMG_1723 IMG_1725 IMG_1727 IMG_1747 IMG_1734

Puis, après un petit transfert en voiture, nous arrivons dans le camp aux éléphants. C’est aussi un camp de réfugiés birmans de la tribu des femmes girafes ou « long neck ». Étonnamment, nous ressentons moins de gène ici qu’il y a 15 ans, quand nous étions montés dans les montagnes, faire du voyeurisme chez les Karens. Les réfugiés communiquent en anglais avec nous, tiennent un commerce et semblent assez sereins. A l’inverse des Karens d’il y a 15 ans, qui nous accueillaient assez froidement, et cela se comprend parfaitement.

IMG_1761 IMG_1756 IMG_1754 IMG_1920

C’est ici, donc, que nous avons rendez-vous avec les pachydermes. Là aussi les choses ont bien changé en 15 ans, les cornacs semblent beaucoup plus soucieux du bien-être de leurs animaux, la balade est beaucoup plus courte, à cru, et l’essentiel du temps est consacré au bain des animaux. Un très bon moment donc, et les enfants ont même eu le droit de se faire porter par la trompe!

IMG_1767 IMG_1885 IMG_1864 IMG_1819 IMG_1783 IMG_1898 IMG_1896 IMG_1902 IMG_1774

La suite du programme est un tout petit treck qui a pour objectif une petite chute/toboggan et la baignade qui va avec.

IMG_1926

Un tout petit tour anecdotique sur des raftings, traditionnels et en bambous, et c’est le retour sur Chiang Mai. Nous avons partagé ces moments avec deux texans, une anglaise, et deux allemands grimpeurs, très sympas.

IMG_1914

Chiang Mai fut une cité fortifiée dont il ne reste que quelques morceaux de la muraille, mais qui possède toujours des douves.

IMG_1665

Comme toutes les villes de Thaïlande, elle est pleine de temples…

IMG_1669 IMG_1670 IMG_1676 IMG_1679 IMG_1682 IMG_1684 IMG_1685 IMG_1702 IMG_1703 IMG_1692 IMG_1690 IMG_1699

…de touristes et de night markets. C’est dans ce dernier que nous allons nous restaurer.

IMG_1717 IMG_1719 IMG_1720

Non loin de la ville, sur une colline à l’Ouest (le Doi Suthep), se trouve le Wat Phrathat. Nous louons des scooters afin de nous y rendre. C’est un très joli petit temple avec une très belle vue sur la ville, et dont les couleurs contrastent très bien avec le ciel chargé ce jour-là.

IMG_1936 IMG_1948 IMG_1949 IMG_1980 IMG_1956 IMG_1952

L’ambiance est un mélange de ferveur et de tourisme. Pour accéder au temple, il faut emprunter un escalier monumental, avec une magnifique main courante formée par le corps d’un grand dragon. En bas se trouve la tête du dragon. Cela fait penser au serpent à plume d’El Castillo de Chichen Itza. Le seul petit problème est que l’endroit est noir de monde, il est donc difficile de rendre compte de la beauté de cet escalier par les photos.

IMG_1941 IMG_1935 IMG_1994

Le temps de rendre les scooters, de récupérer les habits au laundry et nous embarquons dans le bus direction Sukhothai. Une des villes, ancienne capitale, du royaume de Siam.

Ces trois jours furent très sympathiques, et nous ont montré que le tourisme n’entraîne pas que des choses négatives. Les thaïlandais se sont, je pense, ouverts aux préoccupations environnementales au contact des touristes. Nous avons ainsi pu observer en quinze ans une nette amélioration dans le traitement des éléphants, par exemple. Mais il y a le gros revers de médaille, et la petite ville de province pleine d’artisans est devenue une grosse ville (environ 1 million d’hab) consacrée au commerce, et où le tourisme s’est très industrialisé.

Ci après du vrac de Chiang Mai, le tuk-tuk,

IMG_2001

le ficus en train d’étouffer son arbre hôte, IMG_1997

le drôle de chien triste,IMG_1999 IMG_1968

les petites danseuses du Wat Phrathat,IMG_1962 la cantine, devant l’écoleIMG_1672

et les fleurs de la rue.IMG_1714 IMG_1715

Prochaine étape, Sukhothai.

F.

Une réflexion au sujet de « Chiang Mai, Nord de la Thaïlande. »

  1. anne marie

    Des photos toujours superbes ! ! ! Bien que la vie « ordinaire  » ai repris pour toute la famille, merci de nous faire partager la fin de ce magnifique periple que nous avons eu beaucoup de plaisir à suivre. J’espère que la rentrée c bien passé pour vous 4. Bises,
    Anne Marie

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *